Chiffres clés

Croissance du Groupe en 2016/2017

UNE RÉALITÉ MONDIALE

Le Groupe Ferrero clôture son exercice fiscal 2016/2017 avec un chiffre d’affaires de 10,5 milliards d’€

Ferrero International S.A., la société mère du Groupe Ferrero, a approuvé la Consolidation Comptable du Groupe pour l’exercice clôturé le 31 août 2017. À cette date, le Groupe comprenait 91 entreprises dans le monde entier, dont 23 usines de fabrication. Les produits du Groupe sont présents dans 170 pays, de manière directe ou par l’intermédiaire de distributeurs agréés.

Malgré une certaine instabilité au niveau international, et en dépit des défis et des tendances présentés par le secteur, le Groupe a réussi à consolider et à confirmer ses performances pendant l’exercice 2016/2017. Le Groupe Ferrero a continué à investir de manière soutenue dans ses marques les plus renommées, en conservant des résultats d’exploitation de haut niveau et en renforçant les activités internes de Recherche et de Développement.

Le Groupe, dont M. Giovanni Ferrero est le Directeur Exécutif et M. Lapo Civiletti le PDG, a clôturé son exercice fiscal avec un chiffre d’affaires de 10,5 milliards d’euros, ce qui représente une augmentation de 1,5% par rapport à l’année précédente, où le chiffre d’affaires du Groupe s’élevait à 10,3 milliards d’euros.

Les ventes de produits finis ont augmenté de 2,2% (2,5% à taux constants), notamment sur certains marchés européens comme l’Allemagne, la Pologne, le Royaume-Uni et les pays d’Europe de l’Est. L’Italie et la France, quant à elles, sont restées stables. Dans les pays américains, les Etats-Unis, le Canada et le Mexique ont connu une augmentation encore plus forte en ce qui concerne leurs ventes nettes.

DE BONS PRODUITS, DE BONS RÉSULTATS

Les produits qui ont le plus contribué aux ventes nettes de produits finis sont principalement Nutella, Ferrero Rocher, Kinder Surprise, Kinder Joy, Kinder Bueno et Tic Tac.
Les effectifs du Groupe, pour l’exercice 2016/2017, comprenaient 30 305 employés, contre 29 206 en 2015/2016. Au 31 août 2017, on comptait 34 543 employés, contre 32 990 au 31 août 2016.

PROGRESSION ET CROISSANCE

Cette année, le Groupe a également continué à investir dans l’amélioration et l’extension de ses usines, de ses installations et de ses équipements, conformément à ses engagements entrepreneuriaux et sociaux, et toujours dans le respect de ses stratégies commerciales. Les principales stratégies du Groupe ont conduit à une amélioration constante de la qualité et de la compétitivité du portefeuille des produits, et elles se sont tout particulièrement tournées vers la fraicheur des produits, la sécurité alimentaire et l’environnement, trois domaines en faveur desquels le Groupe Ferrero est profondément engagé.

Au cours de l’année fiscale 2016/2017, le Groupe a également racheté Fannie May Confections Brands, Inc., ainsi que les marques de chocolat Harry London, auprès de 1-800-FLOWERS.com, Inc. La fusion entre Ferrero et Fannie May est un choix stratégique important et naturel sur le plan de la culture d’entreprise, qui repose sur de longues histoires familiales et des marques de grande qualité.

Le Groupe a également poursuivi sa stratégie de développement technologique, en étendant sa capacité de production, avec un investissement de capitaux total s’élevant à 744 millions d’euros (contre 631 millions d’euros l’année d’avant). La part la plus importante de ce montant a été consacrée aux biens immobiliers, aux usines et aux équipements (660 millions d’euros contre 552 millions l’année précédente), principalement en Italie, en Allemagne, en Pologne, au Canada et au Luxembourg.