back

2018-04-30

FRANPRIX, PHENIX et FERRERO s'allient pour redistribuer plus d’une tonne de chocolats

Invendus alimentaires : Franprix renforce sa collaboration avec PHENIX et s’allie avec Ferrero en France pour redistribuer gratuitement plus d’1 tonne de chocolats de Pâques à des associations caritatives.

A partir du 30 avril, les chocolats de Pâques Ferrero non vendus après la période des fêtes vont être collectés par PHENIX et redistribués à une centaine d’associations proches des magasins Franprix.


Premier distributeur associé à PHENIX dès 2015 pour gérer la collecte et la redistribution de ses invendus, Franprix élargit désormais son dispositif et s’associe avec l’entreprise Ferrero en France pour faire don aux associations des chocolats invendus en magasin. L’objectif est de redistribuer gratuitement 100 % des chocolats de Pâques qui n’auront pas été vendus dans les magasins Franprix partenaires de l’opération. Grâce à PHENIX, les chocolats bénéficieront à près d’une centaine d’associations* situées à proximité des magasins Franprix, qui redistribueront elles-mêmes gratuitement ces denrées aux plus démunis.

Initié en octobre 2015, le partenariat Franprix – PHENIX permet d’optimiser la gestion des invendus issus des magasins de proximité. Aujourd’hui plus de 300 magasins de l’enseigne, situés en région parisienne mais également en Rhône-Alpes et autour de la Méditerranée, sont associés au dispositif et redistribuent quotidiennement leurs invendus alimentaires. En 2017, cette collaboration a permis de redistribuer plus d’1,3 million de repas à plus de 100 associations bénéficiaires.

Engagé dans la lutte contre le gaspillage depuis de nombreuses années, Franprix va désormais plus loin en associant pour la première fois un industriel à sa démarche : Ferrero en France, acteur majeur de la confiserie-chocolaterie et leader du marché à Pâques. Depuis plus d’un an, les deux partenaires cherchaient une solution pour optimiser la gestion des invendus de chocolats afin de limiter ensemble le gaspillage alimentaire, un enjeu majeur pour tous les acteurs de l’agro-alimentaire. Seul un engagement collectif et l’émergence de nouveaux partenariats peuvent permettre de trouver des solutions concrètes tout en générant de la valeur à tous les niveaux : pour les marques concernées, pour les magasins, et bien sûr pour les associations percevant le don.

Les partenaires commentent : « Il s’agit de la première initiative du genre entre un distributeur, un industriel, et une entreprise sociale et solidaire. Nous souhaitons que ce type de collaboration se renouvelle pour les prochains temps forts de l’année où la consommation de chocolats est sensiblement accrue (principalement Noël et Pâques) ». Ce projet vient compléter le panel de solutions déjà développées par Franprix pour lutter contre le gaspillage alimentaire : don des invendus alimentaires aux associations mais aussi gestion  automatisée des commandes magasins, promotions sur les produits proches de la date de péremption…

Testé pour la première fois à Noël, le dispositif tripartite avait alors permis de collecter et de redistribuer plus d’1,5 tonne de chocolats à une centaine d’associations.

Cette nouvelle opération, centrée sur les invendus des chocolats de Pâques, aura lieu du 30 avril au 12 mai dans plus de 220 magasins en France. Elle devrait permettre de redistribuer au moins autant de chocolats que lors de la première édition, au profit de la centaine d’associations bénéficiaires.

*par exemple, Les Restos du coeur, La Courte Echelle, Le Relais Frémicourt, Le Filon…

Téléchargez le communiqué de presse ICI